Actualités

Transmission d’entreprise : réussir et optimiser l’opération

Mood Finance accompagne les professionnels pour la transmission d'entreprise et un accord réussi

Comment organiser et optimiser sa transmission d’entreprise ?

Près de 60 000 entreprises changent de propriétaires chaque année en France. Avec le contexte actuel, les chiffres en termes de transmission d’entreprise pourraient augmenter de manière considérable. Mais quoi qu’il en soit, cela représente une belle opportunité pour les repreneurs prudents qui se feront accompagner. Pour les chefs d’entreprise, c’est le lieu de prendre les précautions utiles pour réussir leur projet. Envisagez-vous une cession d’entreprise ? Mood Finance vous oriente.

À quel moment faut-il envisager une transmission d’entreprise ?

Plusieurs raisons peuvent justifier la volonté d’un patron de transmettre son entreprise : un contexte économique peu favorable, une faible capacité d’autofinancement, des difficultés de trésorerie, un souci de réorientation de l’investissement, ou simplement un départ à la retraite. Selon la BCPE, la transmission d’entreprise intervient le plus souvent dans les cas de vieillissement du chef d’entreprise.

Le départ à la retraite serait donc l’une des premières causes de transmission des firmes. Selon plusieurs études, près de la moitié des patrons de PME sont âgés d’au moins 50 ans et près du quart auraient au moins 60 ans. Face à ce vieillissement de la population entrepreneuriale, il est tout à fait normal de voir accroître le nombre de transmissions. Par ailleurs, avec la crise liée à la COVID-19, nombre de projets de transmissions se voient légitimés, voire fortement suggérés.

En bref, envisager un projet de transmission d’entreprise devient primordial si vous êtes un chef d’entreprise proche de la retraite et n’ayant pas de successeurs, ni d’ayant-droits. Quel que soit le cas de figure, et même pour des transmissions familiales, l’expertise de Mood Finance vous sera utile pour prendre les bonnes décisions afin de réussir la cession.

Une transmission d'entreprise réussie avec les conseils de Mood Finance

Comment préparer une transmission d’entreprise ?

En tant que chef d’entreprise cédant, il faut définir de façon concrète les objectifs de la transaction. Pour cela, il est crucial de se poser les bonnes questions, de s’entourer des bons professionnels, et d’effectuer un certain nombre de diagnostics pour une transmission d’entreprise réussie.

Se poser les bonnes questions

Pour quelle raison souhaitez-vous transmettre votre entreprise ? Envisagez-vous transmettre l’intégralité de l’entreprise ? Ou préférez-vous plutôt la transmettre partiellement ? Souhaitez-vous y demeurer actionnaire ? Quelle offre comptez-vous proposer à vos associés ? À qui pensez-vous céder l’entreprise ? A l’un de vos enfants, dans le cadre d’une donation ? Ou bien à un tiers repreneur ? À l’un de vos employés ? Et sous quelle forme ?

La réponse à chacune de ces questions est déterminante. Et déjà à cette étape, il est important de requérir les conseils d’un expert en transmission d’entreprise comme Mood Finance.

Solliciter des professionnels pour une série de diagnostics

Que vous soyez le chef d’entreprise cédant ou le tiers repreneur, il est important d’analyser un faisceau d’éléments liés à l’entreprise au regard de plusieurs paramètres tels que le secteur d’activité, les risques inhérents à la conjoncture économique actuelle, ainsi que la concurrence.

Il s’agit en effet de réaliser une série de diagnostics tels que :

  • un diagnostic fiscal et financier : retracer l’évolution du chiffre d’affaires sur les trois dernières années, et analyser la rentabilité de l’entreprise et sa situation fiscale ;
  • un diagnostic juridique : une transmission d’entreprise suppose également d’identifier les différents contrats en présence (bail commercial, licences, brevets, autorisations administratives, contrats avec les fournisseurs et clients, contrats de travail, etc.) ;
  • un diagnostic humain consistant à évaluer les compétences de vos salariés (afin que le repreneur puisse mesurer les hommes clés de l’organisation), réaliser la pyramide des âges à l’interne et décrire l’organisation fonctionnelle de l’entreprise ;
  • un diagnostic technique, notamment sur le matériel d’exploitation de l’entreprise, les bâtiments et le mobilier ;

A l’issue de ce diagnostic général, vous disposerez de l’essentiel des éléments permettant de réaliser une évaluation provisoire du coût de la transmission d’entreprise envisagée.

Au regard de la technicité et de l’importance de ces diagnostics, l’accompagnement de Mood Finance sera déterminant dans la réussite de votre projet de cession, que cela soit à titre gratuit (transmission familiale) ou à titre onéreux (transmission à un tiers repreneur). Grâce à son expertise en optimisation financière et en cession/acquisition, Mood Finance conseille et accompagne les chefs d’entreprises ou les repreneurs, en les aidant à réaliser un diagnostic efficace et une opération au meilleur coût.

Anticipée et bien préparée avec les conseils de Mood Finance, la transmission d'entreprise est un deal gagnant-gagnant

Quelles sont les différentes étapes de la transmission proprement dite ?

Il est possible de regrouper en six points, les étapes d’une transmission d’entreprise :

  • la signature du mandat du conseil : après avoir échangé autour de la démarche de cession, il est recommandé de donner mandat à votre conseil en cession/acquisition afin de garantir son implication totale et professionnelle ainsi qu’une meilleure confidentialité de l’opération ;
  • la préparation des dossiers : votre conseil élaborera un dossier de présentation globale de l’entreprise ainsi qu’un rapport synthétique et confidentiel de valorisation de l’entreprise sur la base d’un faisceau d’éléments techniques ;
  • la recherche et l’identification des acquéreurs potentiels dans le cas où il ne s’agirait pas d’une transmission à titre gratuit ;
  • les négociations sur le prix de la transmission d’entreprise, le sort des salariés, la valorisation du stock, les clauses de garanties, etc.
  • l’acceptation de la lettre d’intention de l’acquéreur annoncé ;
  • et la conclusion de l’opération qui se matérialise par la signature du protocole d’accord final.

Pour chacune de ces étapes, Mood Finance a capitalisé une expertise remarquable et représente une référence incontestable pouvant vous assister efficacement dans votre transmission d’entreprise.